Toggle Nav

Opportunités de financement pour les femmes dans le bassin du Congo

Depuis toujours, les femmes des pays d’Afrique situés dans le bassin du Congo sont gravement sous-représentées dans le domaine de la conservation de la biodiversité, principalement du fait d’un manque d’accès aux études et à la formation. Grâce au soutien continu de la Fondation Liz Claiborne et Art Ortenberg, depuis 2007, EFN œuvre de manière à inverser cette tendance par le biais de bourses et de subventions de développement professionnel pour les femmes conservationnistes qualifiées de la région.

Cette année, EFN est fier d’annoncer 2 nouveaux concours:

BOURSES D’ÉTUDES POUR DIPLÔME, ÉTUDES DE 3E CYCLE OU DIPLÔME TECHNIQUE SUPÉRIEUR

Ces bourses offrent un soutien aux femmes qui cherchent à obtenir un certificat, un diplôme technique ou universitaire dans le domaine de la conservation.

Ces bourses permettent aux femmes du bassin du Congo d’acquérir des qualifications formelles bien nécessaires en conservation. Les boursières reçoivent un soutien financier pour les frais associés à la formation pour une période d’environ un an (plafond de 10 000 USD). Les études peuvent être suivies n’importe où dans le monde, elles doivent être sanctionnées d’un certificat ou diplôme et commencer avant décembre 2012.

Veuillez noter que les candidates doivent être d’un des pays admissibles suivants:
République centrafricaine, République démocratique du Congo, Gabon, République du Congo

Les demandes pour le programme de Subventions pour Bourses pour les Femmes dans le Bassin du Congo sont maintenant fermées.

 

SUBVENTIONS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL POUR FORMATION ET COURTE DURÉE

Ces subventions prennent en charge les formations de courte durée qui développent les compétences nécessaires à un travail de conservation efficace et à l’avancement professionnel.

Les candidates doivent actuellement travailler dans le domaine de la conservation au sein d’une administration publique, d’une zone protégée, d’une ONG ou d’un établissement d’enseignement. Elles doivent être dotées d’un potentiel en leadership et s’engager envers la conservation dans leurs pays d’origine. La subvention couvre les frais de formation jusqu’à 5 000 USD.

Veuillez noter que les candidates doivent être d’un des pays admissibles suivants:
Cameroun, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Gabon, République du Congo

Les demandes pour le programme de Subventions pour le Developpement Professionnel pour les Femmes dans le Bassin du Congo sont maintenant fermées.

 

 

xShare Your Thoughts!

Just 10 minutes of your time can help improve our site! Answer a few quick questions and you can help us make worldwildlife.org better.

Start SurveyClose this box